Trois cent cinquante mètres…

Par défaut


Peut être faut-il être une fille pour comprendre cela, mais Poilou, ressentait une énergie (1) intense au Perù. Alors, c’est peut être l’énergie (2) de la terre, des incas, des anges ou de je ne sais quelle autre énergie (3) énoncée par Criquet mais cette énergie (4) était belle et bien présente. L’énergie (5) était tellement positive entre Poire, Criquet et Poilou que des fois c’était un arc en ciel, un feu d’artifice, une tempête de couleur, qui prenait forme, sur le bout de leurs doigts, bref, tout ca pour dire que, c’est pour cela que Poilou se sentait motivée et toute heureuse, je dirais même épanouie, ou bien encore, toute folle, de se mettre du vernis de toutes les couleurs sur les ongles.

Et puis Poilou n’en revenait pas ! En France ça coute tellement cher d’aller se faire faire des pédi-manucures que « c’est une catastrophe ! » comme dirait Poire. (Désolé pour ceux qui pensait avoir une super histoire et qui se retrouvent avec une chute minable, mais Poilou ne vit pas que des choses extraordinaires ! et donc il faut savoir apprécier les petits moments comme celui des ongles, et en plus de ça je vous avais promis de parler du Perù, et bien il faut le savoir, ici ce n’est pas que des promenades au machu picchu, c’est bien plus !) Bon et sinon, je pense qu’il y en a qui se demandent ce que sont les petites numéros après énergie (6), et bien, c’est juste pour rappeler à Poilou qu’elle fait plein de répétitions de mots et qu’elle devrait éventuellement apprendre d’autres mots pour pouvoir remplacer énergie (7) par un autre mot voulant dire la même chose qu’énergie (8).

Ah, oui, qui c’est Criquet ? Et bien Criquet c’est la blonde, la 3ème du trio. Alors on peut le voir de 2 manières. La manière qui fait plaisir : c’est la pièce manquante au bon fonctionnement de la vie. Ou on peut le voir de la manière qui ne fait pas plaisir : c’est la b…. Non je blague, il n’y a pas de manière non plaisante. Donc Criquet c’est un peu le côté zen du Perù. Avec elle il faudrait faire du Thaï chi 24/7. L’inconvénient, c’est que Poilou elle n’aime pas trop. En fait elle a essayé un jour, super cadre, un dimanche matin, au bord de la mer, on avait l’impression de voler dans les cieux… j’ai même envie de dire qu’il est possible de ressentir une énergie (9) intérieure ! Une puissance qui n’est, en fait, pas du tout explicable par Poilou car elle ne la ressentait pas. Non, Poilou, aurait très bien pu, étant une graine (on y reviendra à ça), ressentir cette ….. Énergie (10) mais, elle, ce qu’elle ressentait, c’était plutôt l’envie de dormir. Tellement relaxant, qu’on aurait rajouté à la mer, un oreiller et une couette et ça aurait vraiment été le sport parfait.

Justement, en parlant de la mer, à Lima au moins, et bien, les plages c’est des galets, alors ça fait un peu mal aux pieds, surtout quand on fini juste la séance de surf, et qu’il faut remonter, de 10 mètres une pente…. Pointue ? Et qu’il faut en plus de ça porter la planche parce qu’à ce qu’il parait elle ne va pas se porter toute seule. Bon je suis mauvaise langue, parce que Nageoire aide quand même pas mal ! (J’ai quelques photos du surf à vous montrer, vous le voyez de 2 manières, soit j’ai sélectionné les photos ou je me casse la figure, soit je me casse tout le temps la figure. Je vous laisse l’imagination libre.)

Bon, et sinon, en face de l’une des plages, il y a cette boite de nuit Hyper Fashion, qui doit sans doute avoir des lumières Bleu Fashion dedans, et du champagne off course Darling ! Ce qu’on pensait faire, c’est de porter les talons de 15cm achetés pour les mannequins défilant pour Poire, et y aller….. Mais, ça reste des projets. En parlant de projets, je n’oublis pas que je dois trouver un Koala pendant mon séjour. Et pour répondre à une question qui a été posée il y a quelques jours, pour l’instant je suis bien au Perù. (Surtout quand il y a du soleil… On profite à mort de la terrasse !) Je rentre en juillet pour des vacances mais rien n’est dit que je ne repartirai pas après. Après tout. Ici, c’est trop cool ! C’est même Extra. Ah peut être un petit inconvénient, il fait nuit entre 18 et 19h. Mais à part changer la rotation de la terre autour du soleil, ou bien la localisation du Perù par rapport à la Terre, il n’y a pas grand-chose à faire. Oui, le Perù est situé, mas o menos, au niveau de l’équateur, donc il fait autant jour que nuit.

Mas o menos, c’est une expression que Poilou utilise assez fréquemment qui veut dire plus ou moins plus ou moins. C’est une expression passe-partout. Par exemple, c’est LA réponse qui marche à tous les coups. Voyons un peu quelques dialogues de la vie de tous les jours de Poilou. (Pour aller plus vite, remplaçons Poilou par un P (oui j’en connais qui ont l’esprit mal placé !) et quelqu’un en face d’elle par un Q (oui bon ça va…) donc les deux personnages sont P et Q.)

Q -Hablas español ?

P – eeh Mas o menos….

Q -Saves….Bla Bla Bla noche …. Bla Bla Bla pescado…. Bla Bla Bla

P – (sourire)……. Ehhh… Mas o Menos. (Et re-sourire.)

Q -Que Chevere ! Y la panthera Bla Bla Bla … vamos a la playa… Bla Bla Bla … Cuando….Bla Bla Bla la musica …..

P – (ah merde.. la j’ai vraiment rien compris….) (sourire) jajaja Chistoso… ya… Mas o Menos…. (Sourire)

Q – jajaja (oui bon c’est comme ça que ça s’écrit ici.. et ça se prononce « racler la gorge » a, « racler la gorge » a, « racler la gorge » a.) Mucho Gusto !

P – jajaja (et hop câlin dans les bras et la discussion est passée nickel) (sourire)

Finalement l’español ce n’est pas si différent du français. Du moins pour Poilou en tout cas. Quand on pige rien, un petit sourire et ça passe. Cela dit, ne pas parler couramment l’español, ce n’est pas aussi simple que ça. Pour expliquer les situations un peu gênantes, il faut reprendre depuis le début. Donc… au départ il y avait les dinosaures puis, une Poilou qui se rendait au Perù. Elle trouva un job, et donc fallait qu’elle s’y rende… Pour ça madame la duchesse prenait le taxi. Alors, donner la direction, pas de soucis, négocier le prix, pareil (ça elle l’avait apprit au Kenya.) Mais une fois dans le taxi, c’est la que ça se compliquait. Le taxi man, il parle, des fois, et Poilou a beau sourire, ça ne dit pas s’il faut tourner à droite, tourner à gauche ou continuer tout droit. Une fois qu’on se trompe, il n’y a pas de petite voix qui dit « Faites…Demi…Tour…Dans…Trois…Cent…Cinq…Ante…Mètres…Faites…Demi…Tour ». Alors je ne sais pas si c’est l’énergie (11) d’ici, mais pour l’instant, que Poilou dise, derecha, izquierda, de frente, ou autre chose, elle arrive toujours là où elle veut aller…

Bon, tout à l’heure, je vous ai dit que j’étais une graine. Il faut vivre au Perù et avoir rencontré Criquet pour pouvoir le savoir. Ou bien il faut avoir fait des études sur l’ethnologie ou bien l’anthropologie, sur la civilisation des Incas. Parce qu’ils connaissaient plein de choses, mais, toute, ou plutôt la plupart de leur connaissance a été enfouie, oublié lorsque cette civilisation s’est éteinte. Mais, de plus en plus de recherches sont faites sur le sujet, et donc c’est comme ça que je sais que je suis une graine. Bon pas directement comme ça, mais c’est en fait, tout un truc sur l’astrologie, quand tu es né, le calendrier inca, les fameuses énergies (12) de la Terre, du soleil, des astres. Bref. Tout un schmilblick que l’on ne comprend pas tout à fait. Alors donc je suis une graine, et je suis poussée ou tirée par un sage, et j’ai en moi un guerrier (Wesh Wesh Maggle !) Bon je n’ai pas encore tout comprit… Mais ça va venir. Et puis un jour vous ne me retrouverez plus, je serai en Amazonie en train de faire des potions magiques avec des Chamans ! Jeje…

Bon alors voilà, j’ai fait des recherches, parce que 13 énergies ça fait beaucoup… Alors voici quelques synonymes : 1) ardeur, audace, constance, courage, entêtement, fermeté, hardiesse, initiative, poigne, résolution, ressort, volonté. 2) dynamisme, force, hardiesse, vitalité. Donc si jamais comme Poilou vous en avez marre de toutes ces fois où le même mot revient sur votre langue, changez de mot !

N’hésitez pas à commenter, questionner, nordeler, et ce que vous voulez comme ça j’aurais peut être des idées pour vous raconter d’autres choses…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s